IMFINZI™ (durvalumab)

IMFINZI est indiqué en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé, non opérable, dont les tumeurs expriment PD-L1 dans  ≥ 1% des cellules tumorales et dont la maladie n’a pas progressé après une chimioradiothérapie à base de platine.

IMFINZI, en association à l’étoposide et au carboplatine ou au cisplatine, est indiqué dans le traitement de première intention des patients adultes atteints d’un cancer bronchique à petites cellules à un stade étendu (CBPC-SE).

Imfinzi en pratique

Cas patients

En collaboration avec plusieurs médecins belges, nous avons développé une série de cas patients concernant l’utilisation d’Imfinzi® (durvalumab) en Stade III du cancer bronchique non à petites cellules non opérable.

  •  Dans le premier cas, le Dr Griet Deslypere (Hôpital St Damiaan, Ostende) discute entre autres de l’importance de commencer au plus vite (idéalement dans les 14 jours) l’Imfinzi® après la fin de la chimio-radiothérapie.  

 

  • Dans le 2ème cas, le Dr. Frank Aboubakar (UCLouvain) décrit la possibilité de débuter une chimioradiothérapie suivie d’Imfinzi® chez des patients ayant un mauvais état général de santé au diagnostic.

 

  • Dans le 3ème cas, le Dr. Karolien Vanhove (AZ Vesalius) décrit la possibilité de débuter une chimioradiothérapie suivie d'Imfinzi® chez des patients atteints d'une maladie auto-immune.