EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES DU TRAITEMENT

L’immunothérapie agit par activation du système immunitaire de l'organisme pour lutter contre le cancer. L'activation du système immunitaire peut avoir des répercussions sur les tissus sains de votre organisme, et pas uniquement sur Ia tumeur.

Comme tous les médicaments, l'immunothérapie peut provoquer des effets indésirables, bien qu'ils ne surviennent pas chez tout le monde. Les effets indésirables de l'immunothérapie peuvent différer des effets indésirables que vous avez pu présenter lors de traitements antérieurs comme Ia chimiothérapie ou Ia radiothérapie; il est donc important que vous soyez conscient(e) de ces effets indésirables.

Grâce à un signalement rapide, votre équipe de soins pourra plus facilement prendre en charge vos effets indésirables.

Si vous présentez l'un des signes ou symptômes ci-dessous, prenez immédiatement contact avec votre équipe de soins. Elle pourra vous donner d'autres médicaments pour prévenir de graves complications et réduire les symptômes.

Si vos symptômes s'aggravent, l’équipe de soins pourrait retarder Ia dose suivante de votre traitement ou interrompre celui-ci.

 

À retenir :

  • ces effets indésirables peuvent survenir à tout moment et sont parfois retardés. Ils peuvent même parfois se présenter plusieurs semaines ou mois après votre dernière dose.
  • les premiers signes peuvent être subtils. Vous et votre soignant devez être vigilants, demandez-lui de vous en dire plus.

Discutez avec votre équipe de soins des effets indésirables en lien avec votre traitement ou consultez la notice d'utilisation.

Important :

  • informez immédiatement votre prestataire de soins si vous présentez des signes ou symptômes d'un effet indésirable du système immunitaire.
  • dites aux autres médecins que vous consultez que vous utilisez une immunothérapie.
  • n'essayez pas de traiter vous-mêmes les effets secondaires du système immunitaire avec d’autres médicaments. II est possible qu’un médicament sous prescription soit nécessaire pour les combattre.
  • restez vigilant(e). Des symptômes peuvent survenir à tout moment, même si votre traitement est terminé.
  • demandez également à vos prestataires de soins de rester alerte.

ATTENTION AUX SIGNES ET SYMPTOMES

Les effets indésirables immunothérapeutiques peuvent affecter différentes parties de l’organisme. Tous les patients ne présenteront pas d’effet indésirable ou d’effet secondaire, vous pouvez souffrir d’effets indésirables à tout moment au cours du traitement d'immunothérapie ou après celui-ci.

Voici une liste non exhaustive des effets indésirables possibles de votre traitement. Si vous présentez un effet indésirable, prenez directement contact avec votre équipe de soins. Cela concerne aussi les effets indésirables qui ne sont pas mentionnés ci-dessous, ni dans la notice d’utilisation.

  • TOUT MASQUER
  • TOUT AFFICHER
INFLAMMATION PULMONAIRE
INFLAMMATION PULMONAIRE

Les symptômes peuvent être :

  • Toux nouvelle ou s'aggravant
  • Essoufflement
  • Douleur dans Ia poitrine
AFFECTION HÉPATIQUE
AFFECTION HÉPATIQUE

Les symptômes peuvent être :

  • Nausées ou vomissements
  • Diminution de l'appétit
  • Douleur sur le côté droit de l'estomac
  • Jaunissement de Ia peau et du blanc des yeux
  • Somnolence
  • Urines foncées
  • Saignements spontanés ou formation plus faciles d'hématomes
AFFECTION INTESTINALE
AFFECTION INTESTINALE

Les symptômes peuvent être :

  • Diarrhée ou selles plus fréquentes
  • Selles noires, noirâtres, collantes
  • Selles sanguinolentes ou visqueuses
  • Forte douleur à l'estomac ou sensibilité
AFFECTION DES GLANDES HORMONALES
AFFECTION DES GLANDES HORMONALES

Les symptômes peuvent être :

  • Pouls élevé
  • Extrême fatigue
  • Gain ou perte de poids
  • Vertiges ou étourdissements
  • Perte de cheveux
  • Frissons
  • Constipation
  • Mal de tête persistante ou inhabituel
DIABETE DE TYPE 1
DIABETE DE TYPE 1

Les symptômes peuvent être :

  • Avoir d'avantage faim ou soif que d'habitude
  • Uriner plus fréquemment que d'habitude
AFFECTION RENALE
AFFECTION RENALE

Les symptômes peuvent être :

  • Quantité diminuée d'urine
AFFECTION CUTANEE
AFFECTION CUTANEE

Les symptômes peuvent être :

  • Eruption
  • Démangeaisons
  • Cloques sur Ia peau
  • Ulcères dans Ia bouche ou sur d'autres muqueuses
AFFECTION DU MUSCLE CARDIAQUE
AFFECTION DU MUSCLE CARDIAQUE

Les symptômes peuvent être :

  • Douleur dans Ia poitrine
  • Essoufflement
  • Pouls irrégulier
AFFECTION MUSCULAIRE
AFFECTION MUSCULAIRE

Les symptômes peuvent être :

  • Douleur musculaire
  • Faiblesse
REACTIONS LIEES A LA PERFUSION
REACTIONS LIEES A LA PERFUSION

Les symptômes peuvent être :

  • Frissons ou tremblements
  • Démangeaisons ou éruption cutanée
  • Rougeurs
  • Essoufflement ou respiration sifflante
  • Vertiges
  • Fièvre

Quels sont les effets indésirables les plus fréquents de votre traitement ?

Les effets indésirables suivants sont les effets indésirables les plus fréquents du traitement que vous reçevez. II est important de savoir qu'ils ne surviennent pas chez tout le monde.

Très fréquent (peuvent apparaitre chez plus de 1 personne sur 10)

  • inflammation pulmonaire (pneumonie)
  • toux
  • diarrhée
  • douleur abdominale
  • fatigue ou prise de poids (peut être engendrée par une glande thyroïde trop peu active)
  • éruption cutanée ou démangeaisons
  • fièvre
  • infections pulmonaires graves
  • infections des voies respiratoires supérieures

Fréquent (peuvent apparaitre chez 1 personne sur 10 au maximum)

  • voix enrouée (dysphonie)
  • paramètres hépatiques anormaux (élévation des taux d'aspartate aminotransférase et/ou d'alanine aminotransférase)
  • inflammation intestinale (colite)
  • pouls élevé ou perte de poids (peut être engendré[e] par une glande thyroïde trop active)
  • tests de Ia fonction rénale anormaux (plus de créatinine dans le sang)
  • douleurs au moment d'uriner
  • sueurs nocturnes
  • gonflement des jambes (œdème périphérique)
  • infections dentaires et buccales des tissus mous
  • grippe
  • douleur musculaire (myalgie)
  • réactions à Ia perfusion du médicament, qui peuvent provoquer fièvre ou rougeurs

Prendre note de vos effets indésirables

II est judicieux de prendre note des effets indésirables, de sorte que les éventuelles variations au sein de votre organisme puissent être mises en évidence dès leur commencement. Si vous commencez à remarquer des symptômes, il est important de le signaler directement à votre équipe de soins pour qu'elle puisse les traiter et prévenir leur aggravation.

 

II est possible que vous ressentiez des symptômes de votre cancer, de traitements antérieurs ou d'autres médicaments ; notez donc comment vous vous sentez avant de commencer l'immunothérapie. Cela vous aidera à mettre les changements en évidence pendant ou après le traitement.