Respi4Doctors est une plate-forme numérique via laquelle AstraZeneca offre des informations et des services en rapport avec le traitement des troubles respiratoires.

Poll 4: astma-COPD-overlap

  

Prof. Wim Janssens
(UZ Leuven)

"Il est important de savoir que le diagnostic d’ACO ne peut pas être un instantané.  Pour chaque patient, notre approche – après une première consultation – repose sur un diagnostic de travail, à savoir un diagnostic initial de BPCO ou d’asthme

Une période de suivi s’impose pour le diagnostic, d’une part pour étudier le degré de variation dans le temps des critères utilisés et d’autre part pour enregistrer la réponse au traitement. En d’autres termes, l’évolution dans le temps revêt une grande importance dans le diagnostic de l’ACO".


"Étant donné que nous prenons comme point de départ un diagnostic de travail d’asthme ou de BPCO, nous avons donc défini deux séries de critères : une série concernait les patients ayant reçu un diagnostic de travail de BPCO et l’autre, les patients ayant reçu un diagnostic de travail d’asthme. 

Le groupe d’experts, constitué de pneumologues belges, a identifié dans les deux cas, deux critères majeurs et un certain nombre de critères mineurs. Le patient doit satisfaire à deux critères majeurs et au minimum à 1 critère mineur pour le diagnostic d’ACO."



Référence:

  1. Cataldo et al., Int J of COPD. 2017: 12; 601-613